Conférence mondiale sur le genre dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines : Parvenir à l'égalité dans un monde en évolution

Publié le 10/01/2021 | La rédaction

03
Mars

La Banque Mondiale organise les 3 et 4 mars 2021, une conférence en ligne sur la question du genre dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines.

Présentation (Banque Mondiale)

Le paysage mondial du pétrole, du gaz et des mines connaît une évolution rapide. Des bouleversements numériques et une automatisation sans précédent transforment les opportunités offertes aux hommes et aux femmes qui travaillent dans le secteur. Partout dans le monde, les retombées économiques de la pandémie du coronavirus (COVID-19) ont des impacts majeurs et différenciés sur les hommes et les femmes des communautés pétrolière, gazière et minière. Parallèlement, aux efforts en cours au niveau mondial pour décarboniser nos sociétés s’ajoute le défi additionnel de l’accroissement de la demande de minéraux requis pour cette transition.  

Comment tenir compte de l’égalité entre les genres dans le paysage mondial du pétrole, du gaz et des mines qui évolue si rapidement ? Quels seront les impacts d’une crise mondiale et d’une éventuelle récession sur les progrès vers la parité entre les genres ? Ce sont là certaines des questions qui seront abordées lors de la Seconde Conférence mondiale sur le genre dans le secteur du pétrole, du gaz et des mines.  

La Seconde Conférence mondiale sur le genre dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines explorera l’égalité entre les genres dans ces secteurs alors que le monde évolue. Le principal objectif consiste à permettre aux gouvernements, aux universités, à l’industrie et à la société civile de partager et de renforcer leurs connaissances en vue de mesures susceptibles de promouvoir l’égalité entre les genres dans les secteurs pétrolier, gazier et minier. Plus précisément, la conférence se fixe les objectifs suivants : 

Offrir un espace permettant un partage des connaissances, l’élaboration de stratégies et la mise en œuvre de projets et proposer des démarches innovatrices pour combler les écarts qui existent dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines, notamment compte tenu de l’évolution de la nature du travail, de la pandémie de COVID-19 et de la décarbonisation des systèmes énergétiques.  

  • Examiner les progrès réalisés par diverses parties prenantes depuis 2018 pour minimiser les écarts entre les genres dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines en insistant sur l’identification des dimensions du genre qui ont trait aux bouleversements technologiques et aux changements dans les infrastructures extractives et connexes.  
  • Identifier les questions des droits des femmes les plus urgentes dans les secteurs du pétrole, du gaz et des mines.
  • Proposer des moyens de collaborer davantage pour améliorer l’égalité entre les genres dans les industries extractives, de promouvoir un partage équitable et inclusif des bénéfices et d’atténuer les préjudices dont souffrent les femmes et les filles dans les communautés minières.
  • Arrêter des méthodes pour assurer le suivi des progrès et la responsabilité des initiatives d’égalité entre les genres. 

Source:    www.mediaterre.org


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.