ZIMBABWE : le forum africain sur le développement durable prévu pour février 2020

Publié le 15/01/2020 | J&P Mag

Zimbabwe

24
Févr

Les États africains vont consacrer quatre jours du mois de février à des réflexions sur le développement durable sur le continent, dans le cadre de la sixième édition du forum régional consacré à ce sujet. Le Zimbabwe qui accueille la manifestation, a été choisi alors que le pays voit les désastres causés à par le changement climatique se multiplier sur son territoire.

Nous sommes à moins d’un mois de la tenue de la sixième édition du forum régional africain pour le développement durable (Fradd). En 2020, c’est la station balnéaire de Vicotira Falls, au Zimbabwe, qui abritera cet évènement d’envergure du 24 au 27 février. Le thème retenu pour cette édition s’intitule « 2020-2030 : une décennie pour réaliser une Afrique transformée et prospère à travers le programme d’action 2030 et 2063. » l’Objectif de ce rendez-vous est de partager les expériences, de tirer des enseignements et de définir un consensus visant à accélérer le Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. Deux documents qui accordent une place de choix aux questions liées à l’environnement, notamment les ODD No 6 (accès à l’eau salubre et à l’assainissement), 7 (énergies fiables, durables et modernes à un coût abordable), 9, 11 (villes et communautés durables), 13 (lutte contre les changements climatiques).

Le Fradd est un rendez-vous qui permettra aux participants de faire le point sur la situation du continent en termes de mise en œuvre des ODD, comme a tenu à le préciser le Directeur du Centre africain pour la statistique de la CEA, Olivier Chinganya. Ce sera donc le moment indiqué pour évaluer l’état d’avancement (décevant, Ndlr) des ODD sur l’ensemble du continent d’une part et d’explorer, approfondir, partager et arrêter des actions concrètes à réaliser ensemble pour améliorer les scores africains d’autre part.

Une opportunité pour le Zimbabwe, menacé par le climat

Alors que le Zimbabwe s’apprête à accueillir les dirigeants africains en février prochain, le pays fait face à de nombreux défis, accentués par les changements climatiques. Selon les dernières estimations de l’ONU, en 2020, environ 7,7 millions de personnes seront menacées par la famine au Zimbabwe (soit un peu plus de la moitié de la population) à cause des changements climatiques. Par ailleurs, en décembre 2019, on a compté près de 50 éléphants terrassés par la sécheresse dans les parcs zimbabwéens. Toujours en 2019, le Zimbabwe a perdu près d’un milliard de dollars à cause de la sécheresse et du cyclone Idai. Ce dernier a secoué le Zimbabwe, le Mozambique et le Malawi en mars 2019. Ainsi, comme l’a enfin reconnu la ministre du Zimbabwe en charge de du travail, du service public et du bien-être social, Sekai Nzenza-Shand, le forum se déroule au Zimbabwe au moment « où nous voulons vraiment nous concentrer sur les ODD. »

Le Fradd est une initiative de la Commission économique africaine (CEA) en partenariat avec la commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement et les agences des Nations unies. La cinquième édition de ce forum s’est tenue en avril 2019 au Maroc

 

Source: afrik21.africa

J&P Mag


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.