MAROC : Ifrane abrite un colloque sur l’eau et les déchets en février 2020

Publié le 20/12/2019 | J&P Mag

Maroc

28
Févr

Eau, recyclage et valorisation des déchets sont au centre d’un colloque qui se tiendra à l’université Al Akhawayn, au Maroc, en février 2020. L’évènement, qui regroupera des participants issus d’une vingtaine de pays, sera un cadre d’échanges sur l’avenir du recyclage, des déchets et de l’eau au Maroc et en Afrique.

Les dates de la 7e édition du colloque international Eau, recyclage et valorisation des déchets (ERVD’ 7) sont désormais connues. L’évènement se tiendra du 28 au 29 février 2020 à l’université Al Akhawayn, située à Ifrane, une ville installée dans les montagnes du Moyen Atlas au Maroc. Ce colloque est un moment de réflexion sur les politiques à mettre en œuvre pour promouvoir les opportunités d’investissements dans le secteur de l’eau, du recyclage et de la valorisation des déchets. Il permettra également aux participants de discuter autour des dernières innovations proposées dans les secteurs concernés et de sensibiliser les décideurs et opérateurs économiques du pays à l’importance du recyclage.

Par ailleurs, les chercheurs vont saisir cette occasion pour explorer les possibilités de partenariats entre les laboratoires, et les groupes de recherches auxquels ils appartiennent, afin de mener plus efficacement des recherches sur les grandes thématiques centrales du colloque (eau, recyclage et valorisation des déchets.) Le colloque est organisé par le Groupe de réflexion sur le développement durable (GRDD), en partenariat avec l’Université hôte. Pour cette édition, des chercheurs issus de 25 pays environ sont attendus.

La toute première édition de l’ERVD s’est tenue à la Faculté de médecine et de Fès en 2012. L’année dernière, c’est l’université privée de Fès qui a abrité ce colloque. Une kyrielle de thématiques étaient inscrites à l’ordre du jour, portant notamment, sur le recyclage et la valorisation des déchets, l’eau, la technologie (de l’eau) et le climat.

Revaloriser 20 % des déchets avant fin 2020

Dans son dernier rapport publié en 2018, le Secrétariat d’État au Développement durable rappelle qu’au Maroc, les réalisations du programme national de déchets ménagers demeurent faibles. Le pays a certes atteint un taux de collecte de 85,2 % mais le taux de décharges contrôlées n’est que de 22,27 %. Par ailleurs, le pays souhaite atteindre un taux de déchets revalorisés en décharges contrôlées de 20 % dès la fin d’année 2020.

 

Source: afrik21.africa

J&P Mag


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.