Tunisie/Projet Innov’i — EU4Innovation: Des startup tunisiennes face à la pandémie

Publié le 21/11/2020 | La rédaction

Tunisie

Smart Capital, l’opérateur de l’initiative nationale Startup Tunisia — et Expertise France, à travers le projet Innov’i — EU4Innovation, financé par l’Union européenne, ont mis en avant dans un film, l’expérience de six jeunes startup impliquées dans la lutte contre la pandémie, durant la première vague de la crise sanitaire.

Innov’i — EU4Innovation est un projet d’appui à l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Tunisie. Ce projet vise à accompagner le renforcement, la structuration et la pérennisation de l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’innovation tunisien. Dès le début de l’épidémie de la Covid-19 en Tunisie, l’écosystème des startup s’est mobilisé pour répondre en urgence aux besoins des autorités de santé et pour compléter ainsi le dispositif public. Smart Capital est l’opérateur de l’initiative nationale Startup Tunisia  qui vise à faire de la Tunisie un pays Startup Friendly à la croisée de la Méditerranée, Afrique et Mena. Le StartupAct figure parmi les programmes gérés par Smart Capital.

Un engagement inédit de Startupers

Le film intitulé «Tunisia VS Covi19 : Startups Initiatives» est disponible sur Youtube et met au grand jour de nombreuses startups innovantes dont Enova Robotics, première entreprise africaine à construire des robots intelligents. Enova Robotics a mis à la disposition des autorités tunisiennes son modèle P. Guard, chargé de faire respecter le couvre-feu dans les rues de Tunis.

Pour les hôpitaux, ses équipes ont développé un robot équipé de capteurs thermiques pour mesurer la température des patients à l’entrée des urgences, ainsi qu’un robot de télé présence à reconnaissance vocale qui permet de limiter les contacts entre les soignants et les malades.

Ahkili, première help-line africaine de soutien psychologique, a offert ses consultations téléphoniques à un tarif symbolique pendant la pandémie, répondant bénévolement aux inquiétudes et aux angoisses de la population confinée. Icompass, spécialisée dans l’intelligence artificielle a développé, pour le compte de l’État, le chatbot 3ZIZA, chargé de collecter l’information officielle sur le Covid 19 et de répondre aux questions des internautes en dialecte tunisien, en français et en anglais.

Sollicité plus de 300.000 fois pendant la première vague, ce service déployé en un temps record, a permis de soulager les lignes téléphoniques des urgences. Trust IT, la plateforme de mise en relation entre particuliers et réparateurs de hardware, a innové pendant le confinement en proposant un service bénévole de réparations d’ordinateurs endommagés ou obsolètes à destination d’étudiants précaires. Ces derniers peuvent ainsi suivre les cours à distance qui se développent à l’Université.

Intigow, La plateforme de taxis-scooters tunisienne a redéployé son service pendant la crise, et mis une partie de sa flotte à la disposition des personnes en isolement, pour leur permettre de recevoir leurs courses et ainsi limiter les risques de transmission du Covid-19.

Smart Logger, a développé une application permettant la réalisation d’un diagnostic Covid en ligne, la géolocalisation des cas suspects et leur orientation vers un centre hospitalier référent Covid : la plateforme Avicenne.

Yasmine Laribi, chargée de communication Innov’i, déclare : «Les startup se spécialisent dans différents secteurs ou domaines et chacune livre sa lutte à sa manière. Ce film Covid, d’une quinzaine de minutes met en valeur le travail dans un contexte sanitaire aussi délicat. Des startuppers se sont mobilisés bénévolement autour de l’initiative. Ils méritent qu’on les mettent en lumière».

Source:   lapresse.tn


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.