Tchad : l’ONG “Voix de la femme” et l’Union européenne se mettent ensemble pour combattre les violences basées sur le genre

Publié le 21/11/2020 | La rédaction

Tchad

La délégation de l’Union Européenne au Tchad, et l’ONG “Voix de la femme”, ont signé ce jeudi 19 novembre, une convention de financement de la campagne dénommée 16 jours d’activisme pour mettre fin aux violences faites aux femmes, 3e édition.

C’est un financement de 50.000 euros soit plus de 32 millions de francs CFA. cette somme permettra à l’ONG “Voix de la femme” de mener la troisième édition de sa campagne orientée sur les violences faites aux femmes. L’objectif général de ce projet est de contribuer à l’égalité hommes-femmes et à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles au Tchad.

L’ONG prévoit organiser des causeries-débats, des émissions radiotélévisées, des caravanes et surtout la vulgarisation des instruments juridiques auprès des chefs traditionnels et religieux, sans oublier des rencontres avec les organisations féminines pour débattre de la question du genre. Du 25 novembre au 10 décembre 2020, ces 16 jours d’activisme permettront d’aller en guerre contre le mariage précoce, l’excision, l’inégalité d’accès à l’éducation de la jeune fille dans les 10 arrondissements de la ville de N’Djaména et dans les deux provinces à forts risques que sont le Mandoul et le Lac, a annoncé la coordinatrice nationale de l’ONG “Voix de la femme”, Mariam Tidjani.

Le chargé des affaires de la délégation de l’Union européenne au Tchad, Zissimos Vergos, a relevé qu’en atteignant les filles et femmes tchadiennes, ces violences les empêchent de contribuer valablement a la vie économique et sociale du pays, et donc impactent négativement le développement du Tchad. Considérant l’ampleur de ce fléau au Tchad, il est essentiel de le combattre activement afin de ne pas pénaliser l’ensemble de la population, a-t-il souligné.

la coordinatrice nationale de l’ONG “Voix de la femme”, Mariam Tidjani, déplore en fin la méconnaissance des 16 jours d’activisme par la population tchadienne, malgré son organisation depuis 3 années successives par son ONG, pour en faire connaître l’importance et l’intérêt auprès de la population tchadienne.

Source:    tchadinfos.com


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.