Bénin/La transhumance, la santé et le bon fonctionnement de l’administration locale au coeur des échanges dans l'Ouémé

Publié le 20/11/2020 | La rédaction

Bénin

Le préfet du département de l’Ouémé, Joachim Apithy a achevé ce jeudi, sa tournée statutaire au titre de l’année 2020 par l’étape de la ville de Porto où les échanges se sont focalisés sur des questions relatives au bon fonctionnement des conseils communaux, la gestion de la transhumance, la COVID-19 et la sécurité.

Selon le préfet Joachim Apithy, les échanges ont été fructueux et enrichissant au cours de son périple dans chacune des neuf communes du département de l’Ouémé.

A l’en croire, l’objectif de cette tournée est d’échanger avec les nouveaux élus sur leurs préoccupations majeures.

La plupart des questions, précise l’autorité préfectorale, a trait aux problèmes frontaliers, au domaine et au foncier, à la transhumance, à la COVID-19, l’insuffisance des infrastructures scolaires et sanitaires, à l’insuffisance du personnel enseignant, des agents de santé et surtout au fonctionnement de l’administration locale et du conseil communal ou municipal.

« Les conseillers communaux ont manifesté leur intérêt à recevoir  l’assistance conseil aussi régulièrement que possible  non seulement par les chargés de mission, les directeurs départementaux mais également par l’autorité de tutelle », a indiqué le préfet avant de rassurer de sa disponibilité et de son engagement personnel à accompagner les conseils communaux dans la réussite de leur mission.

Rappelons qu’à l’étape de la ville de Porto-Novo, le maire Charlemagne Yankoty a porté à la connaissance de l’autorité préfectorale et sa suite, les difficultés qui entravent le bon fonctionnement de son administration, notamment celles liées à la mobilisation des ressources. Une situation qui selon lui, est due aux travaux de construction des grands marchés de la ville où le relogement des usagers a fait baisser les recettes de la commune.

Source:    www.agencebeninpresse.info


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.