Haïti/Le compostage des déchets humains en Haïti pour améliorer les écosystèmes locaux

Publié le 16/09/2020 | J&P

Haïti

Quatre milliards et demi de personnes dans le monde n'ont pas accès à un bon assainissement. Cependant, les méthodes auxquelles ils ont généralement accès, comme les latrines à fosse et les lagunes, sont responsables de maladies généralisées et d'une partie des gaz à effet de serre qui contribuent au changement climatique.

L’ONG haïtienne Sustainable Organic Integrated Livelihoods Haiti, une organisation à but non lucratif qui conçoit, teste et met en œuvre des solutions durables et rentables pour faire face à la crise de l'assainissement dans le pays a cherché des solutions pour améliorer l’assainissement en Haïti. En partenariat avec des universités américaines, l’ONG montre comment la fermeture du cycle des déchets humains, c’est-à-dire le compostage hors site des déchets humains, comme les matières fécales par exemple, est une solution d'assainissement à cycle complet qui augmente la sécurité, la durabilité et les emplois en permettant le renouvellement des écosystèmes et l'accès aux populations à un système d'assainissement propre.

Leur étude a examiné la quantité de méthane, d'oxyde nitreux et de dioxyde de carbone émis lors du compostage thermophile des déchets humains. Ils ont déterminé les facteurs d'émission de gaz à effet de serre, à savoir la quantité de matière source qui s'échappe dans l'atmosphère sous forme de gaz à effet de serre pendant le processus de compostage, et ont constaté que le compostage a une empreinte de gaz à effet de serre beaucoup plus petite que toute autre technologie autre que les égouts, le dispositif le plus largement utilisée aujourd'hui.

Ainsi, le compost issu des matières fécales devient lui-même un puits de carbone et l’ONG montre également que l'épandage de ce compost sur les prairies aide les plantes à éliminer le dioxyde de carbone de l'atmosphère et augmente la rétention d'eau, et c'est une ressource incroyable pour restaurer les sols appauvris.

Source:   www.mediaterre.org

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.