Maroc/Fès: Le Conseil préfectoral accorde au MAS un appui financier de 1,5 MDH

Publié le 16/09/2020 | J&P

Maroc

Le Conseil préfectoral de Fès, réuni lundi en session ordinaire du mois de septembre, a approuvé une série de projets de conventions de partenariat dans les domaines social, sportif, scolaire et environnemental.

La première convention, conclue entre le conseil préfectoral, le conseil de la région Fès-Meknès, l’agence du bassin hydraulique de Sebou (ABHS) et la commune de Sidi Hrazem, prévoit la réalisation de travaux pour protéger le centre de Sidi Hrazem contre les inondations.

D’un coût global de 20 millions de DH, ce projet sera réalisé en partenariat avec l’ABHS (4MDH), le conseil préfectoral (4 MDH), le conseil de la région Fès-Meknès (8 MDH) et la commune bénéficiaire (4 MDH).

La deuxième convention, liant le conseil préfectoral, la direction préfectorale de la culture, de la jeunesse et des sports, ainsi que le Moghreb association sportive de Fès (MAS)-section football, vise à soutenir cette association sportive pour faire face aux contraintes financières auxquelles elle est confrontée.

En vertu de cette convention, le conseil préfectoral s’engage à accorder au MAS une aide financière de l’ordre de 1,5 MDH, répartie sur deux années : 500.000 DH en 2020 et 1 MDH en 2021.

Un autre projet de convention, conclu entre le conseil préfectoral, la direction préfectorale de l’éducation nationale et l’association de développement de la coopération scolaire-section-locale, tend l’appui des activités éducatives et culturelles dans les établissements d’enseignement de la ville.

Il porte sur la création et l’équipement de bibliothèques scolaires en livres d’histoire, romans et outils scolaires, l’appui des cérémonies d’excellence de fin d’année, l’achat des tenues scolaires unifiées, l’encouragement de la création artistique, littéraire et musicale et l’achat des outils numériques aux élèves en situation de précarité.

L’assemblée préfectorale, présidée par Lhoucine Abbadi, a adopté d'autres projets de partenariat et examiné le projet de reprogrammation de l’excédent du budget de fonctionnement de l’année 2019 et du budget du conseil au titre de l’année 2021.

Cette session a été aussi marquée par la présentation d’un exposé de la direction préfectorale de l’éducation nationale, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique sur les mesures prises pour assurer un bon déroulement de la rentrée scolaire 2020-2021 à l'aune de la propagation de la pandémie de Covid-19.

Source:   lematin.ma

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.