Suisse/L’été genevois s’enlumine avec un nouveau festival gratuit

Publié le 06/07/2020 | J&P

Suisse

Le Festival des Bastions se déploie avec notamment Gautier Capuçon, Sonya Yoncheva et le Quatuor Terpsycordes.

Pendant un temps, alors que la pandémie du Covid-19 sévissait et provoquait des annulations de spectacles par grappes, on a cru que l’été allait avoir des allures de désert culturel. Il faut désormais se réjouir face aux propositions qui fusent depuis plusieurs semaines déjà, faisant état de festivals qui maintiennent leur cap en changeant uniquement leurs dates, ou d’événements tels que celui proposé par la Ville de Genève – «Cet été, c’est concerts» – qui déploiera près de cinquante spectacles. La liste en question compte désormais un nouveau venu, qui a très fière allure et qui prendra forme au parc des Bastions entre les mois de juillet et de septembre. Ce sera le Festival des Bastions, précisément.

Les sept rendez-vous que compte cette proposition seront tous gratuits et ils ont été rendus possibles grâce à la synergie de trois acteurs genevois. À savoir l’agence de spectacles Musika, le Café-Restaurant du parc des Bastions, qui accueille les événements, et la société Stradivarius Art & Sound. Le programme et les lignes artistiques penchent vers la musique classique, mais il y aura de quoi goûter à d’autres mets aussi.

Piaf, Piazzolla et le jazz

Ce sera le cas d’entrée de jeu, le 9 juillet prochain, en compagnie du Quatuor Terpsycordes et du bandonéoniste William Sabatier. Cette collaboration a donné lieu en 2019 à une aventure artistique stimulante, à travers un album entièrement consacré à Édith Piaf et à Astor Piazzolla. Entre revisitations et recréations de ces pages du répertoire, les cinq musiciens ont cheminé avec bonheur sur les scènes suisses et d’ailleurs. Il ne faut pas manquer leurs retrouvailles genevoises. En dehors du territoire classique, notons encore la présence de Marc Perrenoud, pianiste prolifique, parmi les meilleurs ambassadeurs du paysage jazz helvétique à l’internationale. Il sera flanqué des complices qui forment son trio.

Parmi les rendez-vous restants, relevons celui du 1er septembre, plutôt éclatant. Il nous rapprochera d’un des interprètes français les plus en vue, le violoncelliste Gautier Capuçon, et du pianiste genevois Fabrizio Chiovetta. Un duo inédit qui attise déjà la curiosité. Deux jours plus tard, il sera encore question de stars incontournables: la scène des Bastions accueillera la soprano Sonya Yoncheva, qui a fait ses premières armes au Grand Théâtre et qui foule désormais les scènes lyriques les plus prestigieuses au monde. Son récital sera accompagné par Leonardo García Alarcón, un grand acteur de la musique ancienne et baroque qu’on ne présente plus. Enfin, le 5 septembre, le violoniste Fabrizio von Arx rejoint quelques-uns de ses amis pour clore le festival.

Source:   www.tdg.ch/

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.