La province annonce 5 M$ pour améliorer la sécurité au centre-ville de Winnipeg

Publié le 29/06/2020 | J&P Mag

Canada

Le Manitoba annonce un investissement de 5 millions de dollars pour assurer une présence 24 heures sur 24 de travailleurs de soutien communautaire au centre-ville de Winnipeg.

Cette mesure vise à rendre le secteur plus sécuritaire et à alléger la charge de la police et des ambulanciers.

Le Partenariat pour la sécurité au centre-ville, Downtown Safety Partnership, en anglais, qui a démarré comme projet pilote l’an dernier, est le bénéficiaire des fonds qui lui permettront de s’établir comme organisme à but non lucratif.

Il est crucial de trouver des manières de réduire le nombre de fois que la police doit répondre à des appels concernant des problèmes sociaux ou de santé, et non le crime , a dit le maire de Winnipeg, Brian Bowman, lors d’une conférence de presse vendredi.

Pour gérer ces types de problèmes sociaux et de santé, nous devons réfléchir de manière créative et innovante pour réduire ce que nous demandons des policiers afin qu'ils fassent seulement ce qu'ils sont capables de faire : appliquer la loi, arrêter les criminels et enquêter sur les crimes, a poursuivi le maire.

Le Partenariat pour la sécurité au centre-ville est une étape importante pour atteindre ces buts, croit Brian Bowman.

Le partenariat public-privé est une collaboration entre la Ville de Winnipeg, True North Sports and Entertainment, la zone d’amélioration commerciale du centre-ville, le Service de police de Winnipeg et d’autres groupes. Il vise à améliorer la sécurité et la santé de personnes dans ce quartier.

La présidente-directrice générale de la zone d’amélioration commerciale du centre-ville, Kate Fenske, affirme que sécurité signifie plus qu’absence de criminalité.

Cela veut dire que tous les membres de la communauté ont accès à l’aide et au soutien dont ils ont besoin, cela veut dire connecter les gens avec les ressources lorsqu’ils en ont besoin, poursuit-elle.

Plusieurs organisations communautaires et militantes à Winnipeg réclament la réduction ou l’abolition de financement pour le Service de police de Winnipeg, afin de fournir plus de financement aux services sociaux, de logement et de santé mentale.

 

Source: ici.radio-canada.ca

J&P Mag


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.