Tourisme. Une plateforme pour inciter à partir en vacances en France cet été

Publié le 23/05/2020 | J&P

France

Un collectif d’entreprises lance l’initiative « Retrouvons-nous en France ». Avec un double objectif : aider les familles à partir en vacances cet été et soutenir le secteur du tourisme.

Le collectif « Retrouvons-nous en France », composé de sept entreprises (1), veut inciter les Français à partir en vacances dans l’Hexagone cet été, grâce à des offres promotionnelles et à un partenariat avec l’association Vacances et Familles.

Pourquoi cette initiative ?

Elle part d’un constat : les vacances d’été risquent d’être compliquées pour tout le monde. Hôtels, restaurants, locations… depuis le 17 mars, tout est au point mort. Et même si le Premier ministre Édouard Philippe a assuré qu’on pourra partir en vacances en France cet été, l’inquiétude persiste chez les Français, au budget fragilisé par la crise.

Certains ont peut-être eu une baisse de leurs revenus, à cause du chômage partiel, explique François Sabatino, président d’Appart’City, à l’origine du projet. Il y a aussi ceux qui, de toute façon, n’ont pas les moyens de partir en vacances. Et puis ceux qui hésitent. Alors, qu’est-ce qui pourrait les décider à partir, et aller découvrir ou redécouvrir le patrimoine français ? 

Un moyen, aussi, de soutenir le secteur ?  On n’a pas pour prétention de relancer le tourisme en France, tempère l’entrepreneur. De toute façon la majorité du tourisme français passe par les visiteurs étrangers. Mais ça pourrait être un vrai levier de redémarrage, qui pourrait aussi perdurer ensuite. 

Comment ça marche ?

À partir de début juin, le collectif proposera des promotions regroupées sur un site Internet : www.retrouvonsnousenfrance.fr Hôtels, gîtes, locations de voiture…  On s’engage les uns les autres à avoir des offres percutantes  , assure François Sabatino. Un séjour de cinq jours pour le prix de trois, par exemple.

Et pour ceux qui n’en ont pas les moyens ?

L’initiative se veut solidaire. C’est la raison pour laquelle le collectif s’est associé à Vacances et familles, une association qui aide depuis plus de cinquante ans les familles défavorisées. Une manière de toucher aussi  ces personnes qui ont été en première et deuxième lignes, indique François Sabatino. Quand on recoupe, ce sont souvent des parents isolés, qui n’ont pas les moyens de partir en vacances, et qui sont aussi les soignants, les caissiers, les services d’entretien, les facteurs, les éboueurs, les ouvriers d’usines alimentaires, qui ont été si précieux… 

Un fonds de départ de 40 000 €, financé par les entreprises partenaires, devrait déjà permettre de financer les vacances de cent familles pendant quinze jours. Et le collectif compte mettre la solidarité des Français à contribution : pour chaque réservation effectuée sur la plateforme, un pourcentage sera reversé à l’association.

Source: Ouest-France.fr

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.