La communauté de communes Morvan sommets et grands macs (CCMSGL) lance un plan de soutien massif aux entreprises : « Près de 650.000 € d’aides directes aux entreprises ».

Publié le 22/05/2020 | J&P

France

« La crise sanitaire actuelle, d’une ampleur inédite, aura de graves répercussions sur l’avenir des entreprises du pays », estiment les représentants de la communauté de communes Morvan sommets et grands lacs (CCMSGL) . « Sur notre territoire pèse un risque encore plus sérieux puisque son économie fragile repose en partie sur le secteur du tourisme. » Fin avril, un bureau communautaire exceptionnel de la CCMSGL s’est réuni pour prendre des décisions qui, à ses yeux, sont « à la hauteur de cette crise sans précédent ».

En proposant un plan de soutien massif aux entreprises de leur territoire, les élus du bureau communautaire affirment avoir « pris des engagements forts ».
« À travers ces décisions politiques fortes, nous souhaitons réaffirmer la priorité absolue donnée au développement de notre territoire, qui passe inévitablement par le maintien de nos entreprises. »

Ces mesures « exceptionnelles » prises en réunion de bureau viendront compléter notamment les aides d’État et régionales.

Les mesures:

Contacter les entreprises

La CCMSGL proposera la réalisation d’un entretien téléphonique avec chaque entreprise par un agent de développement du territoire pour identifier les conséquences de la crise sur chacune d’entre elles et leur donner, si besoin, des informations sur les aides existantes et leurs modalités.

Un guide sur les aides

La CCMSGL entend créer un guide méthodologique sur les aides mises en place par les différents partenaires qui sera envoyé à chaque entreprise et chaque commune.

Participation au fonds d'aide régional

Les élus du bureau ont décidé la participation de CCMSGL au fonds de solidarité territorial mis en place par la Région, à hauteur de 1 € par habitant par mois de confinement.

Suppression de la REOM pro

Les élus du bureau ont décidé la suppression de la Redevance professionnelle d’enlèvement des ordures ménagères (REOM pro) pour l’ensemble des entreprises qui y sont soumises, à l’exception des supermarchés, épiceries, banques et assurances qui sont restés ouverts pendant cette période. Cette mesure représente un coût d’environ 100.000 €.

500.000 € d'aides directes

Les élus du bureau ont décidé la mise en place d’un fonds territorial d’aides directes de la CCMSGL pour un montant d’environ 500.000 €. Cette enveloppe exceptionnelle ne serait distribuée qu’à l’automne 2020, après avoir établi un règlement d’intervention, voté par le prochain conseil communautaire et avoir le recul nécessaire sur les conséquences économiques de cette crise (sous réserve de trouver les modalités juridiques de mise en œuvre de ce plan de soutien mais sans pouvoir douter de l’accompagnement de l’État dans sa réalisation).

Report des travaux de voiries en 2021

Aussi, pour constituer le fonds intercommunal d’aides directes aux entreprises, les élus ont décidé de reporter les travaux de voirie prévus en 2020 au printemps 2021 et de rediriger, en majeure partie, et de façon exceptionnelle cette année, ces fonds vers le plan de soutien à l’activité économique du territoire.

Source: lejdc.fr

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.