Acigné. La solidarité s’organise autour des associations

Publié le 04/04/2020 | J&P Mag

France

À Acigné, recenser les personnes fragiles et maintenir le service social et humain est l’affaire de tous, mairie comme partenaires associatifs.

L’épicerie sociale fonctionne toujours, mais une semaine sur deux seulement, avec une discipline renforcée. La distribution se fera probablement par colis lors de la prochaine ouverture, le 3 ou le 4 avril, avec autorisation dérogatoire de la mairie. Les distributions seront doublées pour quinze jours. D’autres interventions ponctuelles restent possibles en fonction de la demande et des disponibilités. Tél. 02 99 62 20 78 ou episocialacigne@gmail.com

Le Service d’entraide fraternelle

L’association vit au ralenti à cause des restrictions, mais le SEF continue le contact avec des personnes isolées. Les bénévoles ne peuvent plus intervenir à l’Ehpad, fermé aux intervenants extérieurs. En revanche, le SEF continue à prendre des nouvelles par téléphone de personnes en difficultés et essaye d’aider en ravitaillant ponctuellement, via l’épicerie sociale, différentes personnes dans le besoin en plus des bénéficiaires inscrits. L’association ne peut plus assurer de séances d’initiation à l’informatique, la médiathèque étant fermée. Tél. 02 99 62 23 74 ou sef.acigne.free.fr

L’ADMR

L’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) a suspendu les ménages mais continue l’aide à la personne. Les bénévoles cependant prennent le temps de téléphoner aux personnes de leur listing pour savoir si tout va bien et si elles ont besoin de quoi que ce soit. Tél. 02 99 04 17 63 ou www.admr35.org

Le Simade 35 (Service de soins infirmiers et de maintien à domicile) quant à lui continue sa mission dans des conditions parfois difficiles. Tél. 02 99 37 55 39 ou contact@simade35.fr

Le cabinet médical Les Rosiers

Il ne reçoit plus sans rendez-vous mais une page Facebook informe régulièrement les habitants de l’évolution de la situation. Facebook @Maison médicale Acigné, tél. 0299622832

L’Ehpad

Un soutien au personnel de l’Ehpad est assuré par du personnel de la ville dont l’activité habituelle est arrêtée actuellement. Tél. 02 99 04 31 00.

Et à part ces services organisés, la solidarité familiale et entre voisins s’organise. Comme Patricia, bibliothécaire retraitée, qui passe faire un brin de causette aux aînés de son quartier, aux connaissances en bas de leurs balcons ou de leurs fenêtres deux fois par semaine, histoire de rendre service en leur faisant des courses et rompre l’isolement.

 

Source: ouest-france.fr

J&P Mag


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.