Jumelage entre les villes Harar et Arta : Une coopération efficiente

Publié le 23/01/2020 | J&P Mag

Éthiopie, Djibouti

Le président de la région de Harar en Ethiopie, Ordin Bedri, à la tête d’une forte délégation de sa région qui a effectué une visite à Djibouti, a été chaleureusement accueilli sur les hauteurs de la ville d’Arta, par le préfet et le président du conseil régional, respectivement Mohamed Cheiko Hassan et Elmi Bouh Goudadeh. A travers cette rencontre les autorités préfectorales et régionales djiboutiennes et éthiopiennes comptent tisser des liens de coopération efficiente dans le cadre d’un certain jumelage entre les villes Harar et Arta.

Une délégation conduite par le président de la région de Harar en Ethiopie, Ordin Bedri est arrivée dans notre pays dans la soirée de lundi 20 janvier 2020, dans le cadre du jumelage qui lie depuis déjà quelques années, les deux villes de Harar et d’Arta. Accueillie à son arrivée à l’aéroport International de Djibouti, par le préfet de la région d’Arta Mohamed Cheiko Hassan, accompagné du président du Conseil régional d’Arta, Elmi Bouh Goudadeh, la délégation s’est rendue sur les hauteurs de la ville chef lieu de cette région, où un accueil chaleureux leur a été réservé par les habitants.

Outre le président de la région de Harar, la délégation éthiopienne était composée du président de l’Assemblée Nationale de cette région éthiopienne, Khalid Alwan Isak, du Maire de la ville ‘‘Harar’’, Bekele Temesgen ainsi que du directeur du développement urbain de la capitale ‘‘Harar’’,  Abduhakim Abdulmalik Yonis. L’ambassadeur de la république fédérale d’Ethiopie à Djibouti Abdulaziz Mohamed, a pris part à cette rencontre entre les autorités de ces deux régions.

L’objectif de cette visite des hautes autorités de la ville de Harar consiste à redynamiser les échanges et les activités inscrits dans le cadre du lien de jumelage entre les deux villes sœurs.

«C’est avec beaucoup de joie et de satisfaction que j’accueille cette heureuse initiative de jumelage contractée avec la célèbre ville de Harar, par mon prédécesseur préfet d’Arta qui, je tiens à le souligner, concrétise la volonté que nous, responsables des régions frontalières Djibouto-Ethiopiennes, partagions toujours et manifestions sans cesse, à l’occasion des rencontres du comité conjoint des Administrateurs et responsables des régions frontalières, à savoir celle d’étendre la coopération étatique vers une collaboration entre les représentants de la société civile de nos deux pays», a déclaré le préfet d’Arta, Mohamed Cheiko Hassan après son message de bienvenue.

Il a par la suite mis l’accent sur l’histoire millénaire de cette ville. «Harar est l’une des plus anciennes villes de l’Afrique de l’Est, qui fut durant plusieurs siècles, le plus important pôle de rencontre, d’échange et de commerce de notre région» a-t-il ajouté.

Mohamed Cheiko Hassan n’a pas manqué de salué l’initiative de rapprochement entre cette région éthiopienne et la sienne, car elle présente selon lui des avantages multiples pour les deux peuples frères en ce qui concerne le partage de savoir-faire et de l’expérience.  

Pour sa part, le président de la région de Harar, Ordin Bedri a souhaité que ce jumelage puisse aboutir à des réelles opportunités de rapprocher les habitants respectifs de deux villes sœurs, aussi bien au niveau des responsables administratifs, des élus locaux, que les représentants de la société civile, à travers des visites amicales et touristiques, des rencontres culturelles et sportives ou encore des échanges commerciaux entre les hommes d’affaires des deux régions. A l’issue des différentes allocutions de bienvenue et remerciement de part et d’autre, les deux parties ont concrétisé leur volonté d’intensifier leurs liens d’amitié et de collaboration, par la signature d’une convention de jumelage avant de procéder aux échanges des cadeaux.

Les autorités régionales et préfectorales d’Arta ont conduit par la suite, la délégation hôte au bureau du  ministre de l’Intérieur. Après l’accueil et des discussions dans son cabinet, le ministre Moumin Ahmed Cheik leur a convié un buffet.

Source: lanation.dj

J&P Mag


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.