Lutte contre le chômage des femmes : la commune de khombole bénéficie d’un grand projet agricole

Publié le 08/10/2019 | Maxwell Lewis Baboula

Sénégal

Dans le cadre de la lutte contre le chômage des femmes au niveau de la commune de khombole , L’adjoint au mairechargé de la jeunesse et des sports, Lamine Gueye a accueillis, hier, ses partenaires Italiens dans sa Ville natale.Cette cérémonie est organisée par le réseau des femmes de cette localité en collaboration avec Awa Thiam,présidente de l’ association Tringa Sénégal et Tringa diaspora. Le coût du financement du projet s’élève à hauteur de 32millions 700 milles francs CFA ( 50 milles euros).

Les membres de l’association Tringa Sénégal , Tringa diaspora et les partenaires Italiens ont effectué une visite decourtoisie dimanche 06 octobre 2019 à khombole pour accompagner les femmes du réseau 100%”Doolel Lamine Gueye ” sur l’agriculture avec une bonne logistique qui est déjà mise à leur disposition pourqu’elles puissent menerà bien leurs activités et participer activement au développement local tout en prônant l’autosuffisance alimentaire
dans la commune de khombole. En effet, selon Lamine Gueye ce projet permettra aux femmes de khombole nonseulement de gagner leurs vies mais aussi valoriser la production locale. ” le projet porte sur l’agriculture, c’est unprojet qui a été porté par le réseau des femmes de la commune ” , a indiqué l’ adjoint au maire chargé de la jeunesse et des sports. Poursuivant ses propos ” le terrain est disponible. Il sera attribué par la commune de Ngoundianeavec une superficie de 2 hectares avec possibilité d’extension ” , a- t- il dit au cours de la manifestation. Par ailleurs,pour Awa Thiam, responsable morale de l’association Tringa Sénégal et Tringa diaspora a jugé nécessaire que ceprojet vient à point nommé au niveau de la commune. Cette native de khombole qui a joué sa partition sur l’ octroi dece projet avec les partenaires Italiens au profit de sa ville natale, a pensé que ces femmes pourront bénéficier beaucoup d’opportunités car c’est un projet très rentable. En outre, les partenaires travaillent avec l’église aveccomme point de repère la paroisse. Ainsi, la présidente de l’association Tringa Sénégal et Tringa diaspora, Awa Thiam annonce d’autres projets pour la ville de khombole comme la construction d’un centre orphelinat et d’une crèche, une maternité et un jumelage avec une ville Italienne. Ce jumelage symbolise le brassage culturel entre les deux peuples de même que les deux villes.

 

Source:  senegal7.com

Maxwell Lewis Baboula


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.