La Ville crée le Bureau de développement économique

Publié le 11/07/2019 | Maxwell Lewis Baboula

Canada

La séance du conseil municipal du 9 juillet 2019 a officialisé la création du Bureau de développement économique de Saint-Jérôme qui sera intégré au sein de la structure administrative de la Ville, sous la responsabilité de l'actuel directeur général adjoint au développement, M. Serge Perras.

De concert avec l'ensemble des partenaires, le bureau favorisera le maintien et la création d'emplois de qualité, l'accueil de nouveaux investisseurs, l'accompagnement des entreprises, la recherche de partenariats d'affaires et la promotion de l'expertise régionale.

« En tant que capitale régionale, Saint-Jérôme doit assumer le leadership de son propre développement et s'assurer d'arrimer ses actions avec celles de la région. La création et l'organisation du Bureau de développement économique permettront rapidement de positionner notre intention de poursuivre notre élan des dernières années et de générer des investissements pour l'ensemble de notre communauté », indique Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

La création du bureau découle de la décision du gouvernement du Québec d'abolir en 2015 les Centres locaux de développement (CLD). Venu en relève au défunt CLD Rivière-du-Nord, l'organisme Développement Économique Grand Saint-Jérôme avait alors le mandat d'attirer et de maintenir la richesse collective en favorisant le développement durable et l'entrepreneuriat. Par le biais d'une reconstruction organisationnelle, la MRC a dissous les activités de l'organisme en 2018. La décision de l'administration jérômienne vise ainsi à renforcer sa volonté d'assurer une cohérence entre sa vision et le potentiel de développement des prochaines années.

Le Bureau de développement économique permettra de valoriser un climat économique favorable et fera la promotion de la vitalité et des potentiels économiques de la Ville auprès d'une clientèle locale, régionale et même internationale selon les différentes filières d'excellence en vigueur sur le territoire. Le bureau agira comme catalyseur et rassembleur auprès des investisseurs et autres partenaires socioéconomiques pour coordonner le développement et la synergie entre chacun, et ce, au profit de la région. Les axes stratégiques comprennent notamment les services aux entreprises, le Pôle régional de la santé ainsi que l'électrification des transports.

 

Source: rimq.qc.ca

Maxwell Lewis Baboula


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.