L’association Var Chrétiens d’Orient va envoyer 5.000 euros de médicaments au Liban

Publié le 30/06/2020 | J&P

France, Liban

La nouvelle association Var Chrétiens d’Orient va expédier début juillet 5.000 euros de médicaments de première intention au Centre de soins de santé primaires d’Al-Qaa, commune du nord Liban proche de la frontière syrienne.

"Quand les chrétiens d’Orient sont heureux, le Proche-Orient est heureux", dit le vieil adage.

Au vu des guerres qui déchirent l’Irak et la Syrie depuis des années, on ne se fait guère d’illusions sur l’état d’esprit dans lequel se trouvent la minorité chrétienne de ces deux pays.

Délégué auprès des chrétiens d’Orient, le conseiller régional Jean-Pierre Colin ne mâche pas ses mots.

"Depuis un siècle, on assiste à un génocide lent des chrétiens en Orient. Il y a clairement une volonté de faire disparaître la chrétienté du Proche-Orient. Encore renforcée par la montée en puissance de l’islamisme", ose-t-il.

Avant de livrer un chiffre terrifiant: "les chrétiens de Syrie sont passés de 1,5 million avant 2011 à moins de 500.000 aujourd’hui".

L’avenir de la Méditerranée en jeu

Une fatalité à laquelle l’élu refuse de se plier. "Parce que l’avenir de la Méditerranée se joue en Méditerranée orientale", insiste-t-il.

Déjà très impliqué dans les actions que la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en partenariat avec l’Œuvre d’Orient et l’Aide à l’église en détresse, mène en faveur de cette minorité, Jean-Pierre Colin vient de créer l’association Var Chrétiens d’Orient.

Après moins de deux mois d’existence, cette association humanitaire est déjà active. Ainsi, début juillet, 5.000 euros de médicaments de première intention vont être expédiés au Centre de soins de santé primaires d’Al-Qaa, commune du nord Liban proche de la frontière syrienne.

Celui-là même où il y a un an jour pour jour, Jean-Pierre Colin, sous la bannière de la Région, cette fois, avait livré du matériel médical.

"Depuis plusieurs mois, le Liban connaît une crise économique terrible et il est très difficile d’acheter des médicaments. L’association Var Chrétiens d’Orient, qui fonctionne uniquement avec des dons privés, peut apporter sa modeste contribution. Par sa souplesse elle peut répondre à des situations d’urgence. Le message a été bien perçu par nos donateurs puisqu’en deux mois à peine, on a récolté 5.000 euros. Le test est positif", se réjouit le conseiller régional. 

Source:   www.varmatin.com

J&P


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.