Togo : L’association 1-2-3 Action signe un partenariat avec Almok

Publié le 07/08/2019 | Thierry Roland Simen

Togo

L’association 1-2-3 Action comme son nom l’indique mène beaucoup d’actions pour le bien-être des populations rurales dans un grand nombre de localités au Togo. Ces actions passent surtout par la construction de forages et de salles de classe selon les besoins.

Les responsables de cette association togolaise d’origine suisse ont signé un partenariat avec l’artiste Almok pour poursuivre leurs actions. L’année dernière, c’était le footballeur Emmanuel Adébayor. Cette année, c’est l’artiste Almok.

C’est ce vendredi 23 novembre que le partenariat a été scellé à Lomé au cours d’une conférence de presse. Ainsi, l’artiste va aider à travers ses chansons, les jeunes filles sinon les populations de milieux ruraux à prendre conscience de l’importance de l’école pour leur avenir. C’est donc parti pour douze mois d’actions communes.

« C’est l’occasion pour moi de remercier ceux qui ont porté ce choix sur ma modeste personne. C’est une marque de confiance. Et je compte honorer mes engagements et aider l’association à atteindre ses objectifs » a déclaré la chanteuse togolaise.

« C’est pas ma première fois de travailler avec une association car j’ai l’habitude de travailler dans certains villages reculés. J’ai accepté ce partenariat parce que, moi et 1-2-3 Action, nous avons un même objectif, œuvrer pour l’humanité », a-t-elle fait savoir.

Pour sa part, le directeur de l’association 1-2-3 Action au Togo, Hadjian Loris, a manifesté sa joie et sa reconnaissance à l’artiste.  Il estime que les défis sont plus grands et qu’il faudra faire mieux qu’avant. « Avec Almok nous comptons faire mieux et être plus proche des populations que les années précédentes », explique-t-il. Et de poursuivre : « Nous sommes satisfaits du bilan de nos activités car nous venons de passer le cap de 40 forages dans 2 ans ».

1-2-3 Action Togo, a déjà eu à réaliser plus de 3 forages dans préfecture de la Kéran. D’autres sont en chantier dans les savanes. De même, des bâtiments scolaires ont été construits  dans d’autres localités du Togo.

Source: www.lomeinfos.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.