Kédougou : Journée de restitution du projet « Regards croisés sur l’Alimentation »

Publié le 10/06/2019 | Maxwell Lewis Baboula

Sénégal

Le CEM de Tomboronkoto a abrité ce samedi 8 juin 2019 une séance de restitution du projet Regards croisés sur l’Alimentation », mis en œuvre dans le cadre de la coopération décentralisée entre le conseil départemental de Kédougou et le conseil général de l’Isère.

Ce samedi 8 juin 2019, cette journée de restitution a mobilisé les élèves, l’équipe pédagogique, les parents d’élèves, Inspecteur Bakary Cissokho, représentant  de l’Inspecteur d’Académie de Kédougou et de l’Inspecteur Ibrahima Cissokho, chef du district Bandé-Niokolo par ailleurs représentant  de l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou.

Il faut y ajouter  M Amadou Diouldé Diallo, animateur à KEOH, M Tombon Camara, conseiller départemental, chargé de la coopération, M Maroufou Touré, conseiller départemental, Mme Chloé Richard, représentante du conseil départemental de l’Isère, M Thierno Cissokho, Secrétaire général du Conseil Départemental de Kédougou entre autres.

« A travers  la coopération décentralisée entre le Département de Kédougou et le Département de l’Isère, l’association Tétraktys cherche à mettre en relation des collégiens des deux territoires dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté mondiale afin de déconstruire leurs préjugés et leurs représentations et à les amener à se questionner ensemble sur de grands enjeux de société. Cette deuxième année du projet regards croisés sur l’Alimentation a concerné 30 élèves du collège de Tomboronkoto et 30 autres du collège Raymond Guelen de Pont en Royans » a confié M Tombon Camara, le chargé de la coopération.

Grâce à l’accompagnement technique de KEOH, les élèves ont été encadrés sur plusieurs modules

« Nos élèves ont bénéficié de sessions de renforcement de capacités sur les techniques d’interviews, la réalisation de films documentaires et la rédaction d’articles  sur l’alimentation d’hier, d’aujourd’hui et celle de demain. Ils ont acquis d’autres compétences en apprenant à collaborer, à travailler ensemble en équipe. Nous ne pouvons que nous réjouir de ce projet qui a eu une plus-value dans le collège » a témoigné M Sory Cissé, Principal du CEM de Tomboronkoto.

 

Source:  xibaaru.sn

Maxwell Lewis Baboula


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.