Formation : la FPA ouvre les portes de l’Académie du leadership et de l’employabilité

Publié le 15/05/2019 | Thierry Roland Simen

Congo

Le cadre de préparation des jeunes au leadership de service, de changement et transformation pour le développement socioéconomique du Congo a officiellement été lancé, le 9 mai à Brazzaville, par la Fondation perspectives d’avenir (FPA).

L’espace vise, entre autres, la promotion de la culture du professionnalisme, du résultat, de la performance et de l’éthique du travail auprès des futurs leaders et décideurs, à travers un effort de changement des mentalités pour la transformation des conditions économiques, sociales et politiques pour le bien de tout Congolais, voire de tout Africain. « En intégrant le parcours de formation proposé, les jeunes aspirant à devenir des futurs leaders et décideurs devront être habités par le désir de réaliser l’idéal de se mettre au service de leur société », a indiqué Guy Patrick Massoloka, chef du département coopération et partenariat de la FPA.

Le contenu pédagogique de l’Académie repose sur un programme de formation à quatre piliers, notamment le développement de l’intelligence collective, le leadership, l’entrepreneuriat et l’innovation ainsi que le civisme, l’éthique, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique. L’employabilité et la réussite professionnelle allongent la liste des programmes du premier pilier. Les autres piliers vont consacrer des espaces de causeries-débats, des témoignages, de préparation à la recherche d’un emploi et à l’insertion professionnelle à travers un programme de stages, de coaching, de mentorat et des rencontres avec de potentiels employeurs.

Selon le chef du département coopération et partenariat de la FPA, l’inscription et la participation à l’un ou l’autre des parcours seront soumises au paiement des frais selon les modalités préétablies. La pré-inscription, quant à elle, pourra se faire en ligne avec dépôt du dossier de façon électronique ou physique au siège de la fondation, entre le 1er et le 30 juin. La liste des candidats présélectionnés après étude des dossiers sera affichée le 31 juillet.

Les entretiens oraux pour la sélection finale des candidats se dérouleront entre le 1er et le 15 août.  Le démarrage de la formation du pilier 1 est fixé au 15 septembre. Celui du deuxième pilier a débuté le 9 mai lors du  lancement officiel de l’Académie. Le démarrage des piliers 3 et 4 n’interviendra qu’après que  les candidats ont suivi au moins la moitié du volume horaire au pilier 1. L’Académie est sous tutelle à la fois du comité directeur qui en approuve les programmes et les orientations pédagogiques et de la direction exécutive de la fondation qui en assure l’administration.  A en croire le directeur exécutif de la FPA, Roch Abraham Okoko Esseau, l’Académie du leadership et de l’employabilité va combler un vide dans l’offre de formation au Congo.

Partenariat

A l’occasion de son lancement officiel, le président de la FPA, Denis Christel Sassou N’Guesso, et le président de la Commission nationale des droits de l’homme, Gabriel Valère Eteka-Yemet, ont signé un protocole d’accord qui scelle un partenariat entre les deux structures. « L’accord que nous avons signé vise à créer des passerelles entre nous et la Commission nationale des droits de l’homme pour l’intérêt de la jeunesse que nous voulons formée, dans le but d'affronter les défis auxquels notre pays sera confronté dans les années à venir », a indiqué le président de la FPA.

Source: www.adiac-congo.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.