Enseignement supérieur : l’UMNG et l’ISTP liés par un partenariat

Publié le 13/03/2019 | Thierry Roland Simen

Congo

L’accord signé le 14 février à Brazzaville permettra à l’Institut des sciences et techniques professionnelles (ISTP) de tirer profit de l’expertise de l’Université Marien-Ngouabi (UMNG) et de bénéficier d’un accompagnement sur le plan académique et scientifique.

Les deux parties s’accordent à mettre en œuvre une collaboration dans les domaines de la pédagogie, la recherche et l’administration.

Elles s’engagent notamment à favoriser l’échange des enseignements, le co-encadrement de mémoires et la participation aux jurys de leur soutenance ; encourager la réalisation de projets communs de recherche, l’organisation conjointe de rencontres scientifiques et l’échange de publications scientifiques ; développer conjointement des activités culturelles et sportives dans les deux établissements ; promouvoir l’échange de personnels administratifs ; encourager la co-diplomation.

Ainsi, parlant des bénéfices que va engendrer la création de nouvelles opportunités par cet accord, Paul Louzolo Kimbembe, vice-recteur de l’UMNG, chargé de la recherche et de la coopération, a déclaré : « Le but ultime est d’accompagner nos partenaires dans leur évolution en vue d’obtenir, entre autres, le label Cames vers une reconnaissance au plan international ».

Le directeur général de l’ISTP, Charles Mambouana, a souligné l’intérêt de cette convention de partenariat ainsi que les attentes qu’elle suscite de leur part. « Nul doute que ce partenariat est un appui à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur dispensé à l’ISTP. En étant axé, entre autres, sur l’échange des personnels administratifs et des enseignants, sur la co-diplomation, ce partenariat va permettre à l’ISTP de conjurer ces tendances humaines avec l’aide de l’expertise de l’UMNG », a-t-il indiqué, ajoutant : « La présence des universitaires de la seule université publique que compte à ce jour notre pays dans les établissements privés d’enseignement supérieur peut aider ces établissements privés à adopter les standards universitaires tant nationaux qu’internationaux ».

L’ISTP est un établissement privé d’enseignement supérieur qui a reçu son agrément définitif le 23 juin 2008. Il propose trois types de formation : une formation permanente en informatique ouverte à tous organisée pendant les vacances ; une formation de courte durée au niveau BTS, vestiges d’un passé récent et, principalement, dans le cadre du système LMD, une formation initiale et continue dans deux domaines de formation, notamment les sciences économiques et la gestion, où sont délivrées six licences professionnelles, et les sciences et technologies.

La spécificité de l’ISTP repose sur son pôle de formation en sciences et technologies qui s’articule autour de cinq spécialités ou options, à savoir génie civil ou bâtiment et travaux publics, électronique et électricité industrielle, réseaux et télécommunications, systèmes informatiques et génie logiciel.

L’établissement délivre des licences réellement professionnelles grâce à un dispositif qui accompagne les étudiants au cours de leur formation. Ainsi, un service de stage, en relation avec un réseau de partenaires, établit, en collaboration avec les départements et le service de la scolarité, une stratégie pour la recherche de stages. De plus, des laboratoires et ateliers équipés d’un matériel de pointe sont mis à la disposition des apprenants pour la pratique.

A noter que cet accord a été signé du côté de l’UMNG par son recteur, le Pr Jean Rosaire Ibara, et du côté de l’ISTP par son directeur général, Charles Mambouana

Source: www.adiac-congo.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.