Brassage scolaire: un cours commun a réuni des élèves d'Ignié et ceux du groupe Les Canaris

Publié le 12/03/2019 | Thierry Roland Simen

Congo

L'activité, organisée le 8 février à Brazzaville à l'initiative du député José Cyr Ebina, a porté sur l’éducation civique et morale.

Le cours commun a eu lieu dans le cadre de la ‘’Journée du député’’, un concept inventé depuis son premier mandat par José Cyr Ebina, élu de la circonscription d'Igné, dans le département du Pool. Pour cette édition, l’activité a débuté au collège d’Ignié, où les élèves ont assisté, pour une première fois, à la levée officielle des couleurs organisée pour leur apprendre les valeurs de la République.

Ensuite, ces élèves, tous en classe de sixième, ont fait le déplacement de Brazzaville. Sur place, ils ont suivi, avec leurs homologues de l’école privée Les Canaris, un cours sur l’instruction civique et morale. Cet enseignement a porté sur le rôle d’un maire d’arrondissement ou d’une communauté urbaine et celui des élèves, eux-mêmes, dans le fonctionnement de la localité.

« C’est une journée que nous dénommons ‘’Journée du député’’. Elle se passe avec les enfants, en collaboration avec un établissement scolaire quelconque de Brazzaville. Cette année, nous avons choisi le complexe scolaire Les Canaris, avec lequel un partenariat a été signé avec le collège d’enseignement général d’Ignié », a précisé le député José Cyr Ebina.

En dehors du cours suivi, ces élèves ont visité quelques endroits symboliques d’histoire et des administrations publiques relevant du ministère de tutelle.  En premier, ils ont été au siège du ministère de l’Enseignement primaire et secondaire, chargé de l’alphabétisation, où ils ont été chaleureusement accueillis par le directeur de cabinet, Adolphe Mbou Maba.

Ensuite, ils se sont rendus au siège de la direction des examens et concours, où s’organisent les examens d’Etat, s’établissent et se délivrent les diplômes et autres pièces scolaires d’enseignement général.

Au passage, ces enfants ont aussi visité, avec une grande curiosité, l’atelier d’impression des manuels didactiques, notamment les bulletins de notes, les cartes scolaires, les livres de lecture, copies d’examens d’Etat et bien d’autres articles pédagogiques.

Dans leur ronde, ces collégiens ont également visité la Radio citoyenne des jeunes, logée dans les locaux de la direction générale de l’Institut national de recherche et d’actions pédagogiques. Une radio communautaire qui consacre ses programmes à l’éducation des jeunes et émet sur 98.6 Mhz. Le Palais des congrès a constitué la dernière étape de cette ronde.

« Nous sommes allés, par exemple, à l’imprimerie, où nous avons vu plusieurs machines comme l’Ofset, le mastico qui servent à l’impression des manuels scolaires. En instruction civique, j’ai retenu que cette matière apprend aux élèves à bien se comporter dans la société », a témoigné un élève de l’école Les Canaris.

Source: www.adiac-congo.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.