Coopération décentralisée : la Semaine du Kroubi en Côte d’Ivoire

Publié le 06/06/2018 | Thierry Roland Simen

Côte d'ivoire

26
Juin

En prélude de l'événement qui se tiendra dans la ville de Bondoukou, la plate-forme d’échange économique et participative pour la promotion du district du Zanzan organisera une conférence de presse, le 17 mai à Paris, destinée à passer en revue la valorisation du potentiel culturel, social, et économique, à travers des échanges nationaux, sous-régionaux et internationaux.

Qualifiée par les organisateurs de « vecteur de développement économique », l'édition se tiendra du 26 au 29 juin à Bondoukou, en Côte d’Ivoire. « C’est un concept conçu et porté par la société Coba-Groups et la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire », expliquent-ils. C’est de Paris que l’événement sera annoncé par la conférence de presse, le 17 mai à 9h30 à Qwant, au 7 rue Spontini, dans le seizième arrondissement.

La Semaine de Kroubi, créée en 2017, constitue un événement culturel qui a pour objectif principal de promouvoir le développement du district du Zanzan par la valorisation du potentiel culturel, social et économique, à travers des échanges nationaux, sous-régionaux et internationaux.

Cette édition est placée sur le thème « Le Zanzan à l’épreuve du numérique ». Durant quatre jours, l’innovation sera au cœur des débats, assure-t-on. Les différentes conférences démontreront la nécessité de moderniser le territoire. « Comment concilier les nouvelles technologies et développement durable ? » ; « Comment renforcer et accompagner la transition numérique pour améliorer les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture, voire du tourisme, avec le parc emblématique de la Comoé ? » sont les différents thèmes qui seront débattus, mais aussi l’entrepreneuriat qui est le socle de l'émergence de la région.

Conférences ateliers et espaces dédiés permettront aux participants, aux pouvoirs locaux et à la population, de voir les enjeux et la nécessité des technologies de l'information et de la communication pour répondre à la mondialisation et rester ainsi compétitif.

Le projet est initié par Issoufou Ouattara, président de la Chambre de commerce et d’industrie régionale de Côte d’Ivoire. « Notre but est de proposer une plate-forme à la pointe de l’implication des entreprises créant un véritable dynamisme économique dans la région, tout en respectant notre écosystème », a-t-il dit.

Rappelons que cette coopération décentralisée est prévue pour dynamiser le compagnonnage entre la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire et celle  de Bordeaux. L’objectif est de créer un réseau de chefs d’entreprise et d’experts entre Ivoiriens, les entreprises bordelaises et la diaspora installée dans cette région pour une plate-forme de partage d’expériences entre chefs d’entreprise. Un cadre d’échanges de bonnes pratiques, de réflexion interculturelle et d’anticipation.

C’est pourquoi, indiquent les organisateurs, à l’issue de la semaine du Kroubi à Bondoukou, une rencontre est prévue à Bordeaux, du 27 au 28 septembre. Elle réunira les entreprises de la Nouvelle Aquitaine et celles de la Cote d’Ivoire dans le cadre des activités du compagnonnage initié par les deux chambres. Ces deux jours sont dans la perspective des échanges en vue de développer les opportunités d’affaires.

Source: www.adiac-congo.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.