Le salon en ligne des études en France se déroulera les 7 et 8 décembre en Algérie

Algérie, France

07
Déc.

La deuxième édition du salon en ligne des études en France, Campus France Algérie, se déroulera les 7 et 8 décembre 2017 en Algérie avec la participation de 30 établissements d’enseignement supérieur qui répondront en ligne aux questions des étudiants algériens.

"Après le succès de la 1ère édition du Salon en ligne des études en France, pour la première fois au Maghreb et en Afrique, Campus France Algérie organise la 2ème édition du salon virtuel qui se tiendra les 7 et  8 décembre 2017. Pendant deux jours, 30 établissements d’enseignement supérieur répondront en ligne aux questions des étudiants algériens", précise un communiqué de l'ambassade de France en Algérie.

Le salon virtuel constitue un "nouvel outil de promotion de l’enseignement supérieur français" et a pour objectif de toucher l’ensemble de la population étudiante en Algérie et de présenter l’offre d’enseignement supérieur français de manière interactive et innovante, selon le communiqué, précisant que ce salon se tiendra durant les deux jours de de 9h00 à 18h00, sur la plateforme http://salondz.campusfrance.org.

Grâce à sa plateforme interactive, il offrira "la possibilité aux étudiants algériens de tous horizons de dialoguer en direct depuis leur ordinateur ou Smartphone avec plus de 20 établissements d’enseignement supérieur français et de s’informer sur les différents diplômes proposés pour la rentrée 2018 sans avoir à se déplacer", explique le communiqué.

Il s'agit aussi d'une "occasion unique" offerte par Campus France Algérie pour orienter les étudiants dans le choix d’un cursus adapté et leur expliquer les différentes procédures d’inscription à l’université, en écoles d’ingénieur, d’art et  de commerce en France.

La même source précise que près de 40.000 étudiants sont renseignés chaque année dans espaces Campus France Algérie, implantés dans les cinq antennes de l’Institut français d’Algérie, à Alger, Oran, Constantine, Annaba et Tlemcen, rappelant qu'en 2017, plus de 8.600 étudiants algériens ont commencé leur cursus en France et sont actuellement plus de 26.000 sur les bancs des établissements d’enseignement supérieur français.

"La France demeure la première destination des étudiants algériens en mobilité à l’étranger avec 800 accords de coopération entre les universités françaises et algériennes", ajoute le communiqué, précisant que les 30 établissements d'enseignement supérieurs sont représentés par des écoles d'ingénieur, de commerce et de management.

Source : maghrebemergent.com


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.