Culture : Une Fédération d’artistes sénégalais de la diaspora pour promouvoir la culture sénégalaise

Publié le 06/08/2018 | Maxwell Lewis Baboula

Sénégal

Une Fédération internationale des artistes sénégalais de la diaspora, avec l’ambition de contribuer davantage à "la promotion de la culture et des valeurs sénégalaises", par le biais notamment de la coopération décentralisée vient d’être mise en place par des ressortissants sénégalais vivant à l’étranger.

art sénégalDirigée par l’artiste musicien Pape Djiby Ba et dont le siège social se trouve à Berne en Suisse, la Fédération internationale des artistes sénégalais de la diaspora compte mobiliser ses membres « pour le développement économique, culturel et social » du Sénégal.

Dans un manifeste, elle dit ainsi viser ainsi « la promotion de la culture et des valeurs sénégalaises » et le rayonnement culturel du Sénégal « en Europe, aux Amériques et à travers le monde ».

Pour atteindre cet objectif, la Fédération internationale des artistes sénégalais de la diaspora misent sur « des partenariats avec des institutions internationales, publiques, privées et des collectivités locales ».

Elle souligne le besoin pour les acteurs concernés de « s’investir davantage dans la coopération décentralisée pour renforcer leurs liens avec la diaspora sénégalaise en Europe, aux Amérique et dans le reste du monde ».

Cette perspective se justifie selon elle par le fait que la communalisation universelle, induite par l’Acte III de la décentralisation, « implique un transfert de compétences » au profit des autorités communales du Sénégal.

Déterminé à faire le meilleur usage de cette nouvelle donne par un développement du partenariat public et privé pour exploiter au mieux le capital humain des Sénégalais de l’extérieur à travers la culture et les projets économiques.

Dans ce cadre, la Fédération internationale des artistes de la diaspora et ses cellules internationales ont mis en place « un cadre de partenariat durable » portant sur la promotion d’un « forum international dialogue des cultures pour encadrer les projets culturels des Sénégalais de l’extérieur », lit-on dans ce manifeste.

 

Source:  reussirbusiness.com

Maxwell Lewis Baboula


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.