Le crowdfunding, un nouvel outil des politiques territoriales de développement durable ?

Que ça soit comme outil d’animation territoriale ou pour financer des projets portés par la collectivité, le financement participatif ou crowdfunding est plus qu’un outil de financement, c’est aussi un outil de communication territoriale et de participation citoyenne. En montrant sa pertinence pour les politiques de développement durable,

Les collectivités locales utilisent le crowdfunding pour soutenir des projets portés par d’autres acteurs, mais aussi pour financer leurs propres projets. Le premier usage concerne majoritairement le crowdfunding en don, tandis que le second peut être aussi du crowdfunding en prêt ou en investissement.

Dans les deux cas, le crowdfunding est plus qu’un outil de financement : c’est aussi un outil d’animation et de communication territoriales et de mobilisation des acteurs locaux et des citoyens autour de projets emblématiques portés par la collectivité.

Le développement durable est un secteur pertinent pour utiliser le crowdfunding : les valeurs qu’il porte sont un atout pour réussir une collecte, qui en retour permet de sensibiliser et d’impliquer les citoyens. Ainsi, les premières initiatives d’utilisation du crowdfunding en prêt pour des projets portés par les collectivités concernent la transition écologique.

Le crowfunding n’est toutefois pas une baguette magique : il produit des effets d’éviction, et ne permet pas forcément aux citoyens de contribuer à la construction des projets, notamment si les citoyens ne sont pas associés à la gouvernance (ce que permettent toutefois certaines formes de crowdfunding). Dans le cadre d’une démarche politique cherchant à renforcer la démocratie locale et l’inclusion, il pourrait donc être hybridé avec d’autres outils de participation citoyenne numérique, comme le crowdsourcing ou le budget participatif.

Source : www.iddri.org


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.