Soutien de l’UE au déploiement du Wifi dans les territoires : l’appel à projets est prévu pour mi-mars

Publié le 15/03/2018 | Thierry Roland Simen

Mi-mars 2018, la Commission européenne et le ministère de la Cohésion des territoires lancent un appel à projet pour soutenir le déploiement de l’accès à Internet par Wi-Fi, en particulier dans les territoires et espaces les plus fragiles ou moins bien couverts par les réseaux fixes et mobiles.

Cet appel s’inscrit dans le cadre de l’initiative WiFi4EU évoquée par le Président de la Commission européenne lors de son discours sur l’Etat de l’Union (septembre 2016) et s’’inscrit dans la stratégie de l’Union européenne en matière de marché unique numérique.

Cette initiative, dotée de 120 millions d’euros devrait bénéficier à environ 8000 communes au travers de l’Union européenne d’ici 2020. Il s’agira de soutenir l’installation de bornes Wifi gratuites dans les lieux publics, comme les parcs, les places, les bâtiments publics, les bibliothèques, les musées, les maisons de santé etc.

Le financement de l’Union européenne couvrira les frais d’équipement et d’installation des points d’accès Wifi, à hauteur de 15 000 euros. Les communes ou autres entités publiques porteurs du projet seront quant à elles chargées de financer l’abonnement internet, la maintenance et l’exploitation des équipements pendant au moins 3 ans.

Les entités publiques éligibles sont : les communautés de communes ; les communautés d'agglomération ; les communautés urbaines ; les syndicats intercommunaux ; les syndicats mixtes (SIVOM, SIVU, SMF, SMO) ; les établissements publics territoriaux (EPT) ; les métropoles et pôles métropolitains ; les pôles d'équilibre territorial et rural ; les communautés d'outre-mer.

Pour bénéficier de ce soutien, les autorités publiques intéressées devront s’inscrire sur le site internet de la Commission européenne à partir de la mi-mars. Une fois que l’appel sera ouvert, les communes inscrites pourront introduire une demande de financement (via un coupon). Les communes seront sélectionnées selon le principe du «premier arrivé, premier servi», en fonction de la date et de l’heure de présentation de leur candidature. Plusieurs appels à candidature devraient être lancés.

A noter, que le Gouvernement français pourra accorder un financement aux projets soutenus ou non par la Commission européenne à travers la Dotation de soutien à l’investissement local. Les demandes devront être adressées aux préfectures de Région ou de Département.

Source: www.afccre.org

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.