Jumelage Grenoble-Kaunas - le patrimoine mis à l’honneur

Publié le 15/03/2018 | Thierry Roland Simen

France, Lituanie

En 2015, Kaunas, deuxième plus grande ville de Lituanie, est devenue la première ville d’Europe de l’Est et centrale à obtenir le statut de « ville de design » et à intégrer le Réseau des villes créatives de l’UNESCO...

Kaunas place le design et l’architecture au coeur de son économie créative et fait de la créativité urbaine et du développement urbain durable les éléments clés de son plan stratégique de développement, qui s’étend jusqu’en 2022, date à laquelle elle obtiendra le titre de Capitale européenne de la culture, pour lequel elle était en concurrence avec la ville lituanienne de Klaipeda. En tant que ville jumelle de Kaunas, Grenoble s’est engagée depuis 2016 à soutenir sa candidature.

Né en 1997, le jumelage entre Grenoble et Kaunas a fêté ses 20 ans cette année. Ce jumelage représente aujourd’hui un des partenariats franco-baltes les plus importants, notamment grâce à l'appui du Comité de jumelage Grenoble-Kaunas. En 2012, Grenoble et Kaunas signent une première convention triennale, qui a été renouvelée en 2015 jusqu’en 2018. Cette convention définit les domaines d’intervention suivants :

  • Échanges institutionnels entre les élus et les services des deux villes ;
  • Développement économique, innovation et recherche ;
  • Échanges scolaires et coopération éducative ;
  • Coopération hospitalière ;
  • Échanges associatifs, artistiques et sportifs ;
  • Valorisation du patrimoine historique, culturel et touristique.

Grenoble s’est engagé par cette convention à accompagner Kaunas pour l’obtention du titre de Capitale européenne de la culture 2022, ce qui implique notamment une participation à l’organisation d’événements culturels. C’est dans ce contexte que s’est organisé un échange d’expositions entre les deux villes jumelles.

L’architecture grenobloise du 20ème siècle au Festival d’architecture de Kaunas

L’architecture grenobloise du 20ème siècle témoigne de l’essor de l’industrie, avec le développement de la houille blanche, du tourisme, avec l’accès facilité aux massifs alpins, et de la politique sociale de la ville, avec la construction de logements sociaux. En 1925, avec l’exposition universelle de la Houille Blanche et du Tourisme, La Ville inaugure l’ère innovante du béton, symbolisée par la tour Perret. Les Jeux olympiques d’hiver de 1968 vont radicalement transformer le paysage urbain Grenoble par la multiplication de constructions innovantes.

Le Festival d’architecture de Kaunas a accueilli en octobre 2016, pendant trois semaines, une exposition sur l’architecture grenobloise du 20ème siècle présentant les bâtiments les plus remarquables de la ville, dont l’Hôtel de Ville, le Village Olympique, les Trois Tours, le Stade de Glace, ou encore la Maison de la Culture. Plusieurs édifices de cette période comptent parmi les vingt ensembles de Grenoble labellisés « Patrimoine du XXe siècle » et font de la ville un des plus importants laboratoires de l’architecture moderne en France. Une délégation grenobloise a été invitée à Kaunas du 17 au 20 octobre pour l’inauguration de cette exposition.

L’architecture de l’entre-deux-guerres de Kaunas à la Maison de l’International de Grenoble

En retour de l’exposition sur l’architecture grenobloise à Kaunas, Grenoble accueille une exposition sur l’architecture de l’entre-deux guerres de Kaunas au sein de la Maison de l’International, du 10 au 28 avril 2017. L’objectif est d’inscrire le patrimoine et l’architecture de l’entre-deux-guerres de Kaunas, qui lui ont valu son statut de “ville de design”, au Patrimoine mondial de l'UNESCO(link is external), afin d’appuyer sa candidature pour le titre de Capitale européenne de la culture 2022.

À l’occasion de l’inauguration de l’exposition le 11 avril, une délégation de Kaunas s’est rendue à Grenoble, l’occasion pour les deux villes de célébrer leurs 20 ans du jumelage et d’évoquer plusieurs projets culturels communs dans l’élaboration du programme de Kaunas, Capitale européenne de la culture 2022.

Objectifs

  • Accompagner Kaunas, Capitale européenne de la culture 2022 ;
  • Promouvoir l’architecture de l’entre-deux-guerres de Kaunas pour l’inscrire au Patrimoine mondial de l'UNESCO ;
  • Promouvoir le patrimoine culturel de la Ville de Grenoble ;
  • Développer des pôles de créativité et d’innovation et intégrer la culture dans le plan de développement urbain durable à Kaunas ;
  • Favoriser le développement local pour éviter que les jeunes quittent le pays.

Actions menées

  • Exposition sur l’architecture grenobloise du 20ème siècle à Kaunas ;
  • Exposition sur l’architecture d’après-guerre de Kaunas à Grenoble.
  • Moyens logistiques
  • Mise à disposition gratuite des locaux de la Maison de l’International ;
  • Large diffusion et mise en visibilité des événements culturels de Kaunas.

Méthodologie

  • Accompagnement : Kaunas n’a pas besoin d’appui technique mais d’un accompagnement sur des événements ponctuels ;
  • Apports mutuels : les deux villes tirent autant profit du jumelage l'une que l'autre ; Grenoble choisit ce qui l’intéresse dans le programme défini par Kaunas, Capitale européenne de la culture 2022, en fonction des engagements de la convention et de l’intérêt du projet.

Résultats obtenus

  • Valorisation mutuelle : l’échange d’exposition permet de valoriser tant le patrimoine de Kaunas que celui de Grenoble ;
  • Coopération inter-services : à l’occasion de cet échange, la Direction de l’action internationale et européenne de la Ville de Grenoble a pu travailler en lien avec le service de Valorisation patrimoniale de la Ville ;
  • Échange de bonnes pratiques : échange d’expériences et d’expertises entre le service du patrimoine de Grenoble et celui de Kaunas.

Succès

  • Kaunas a obtenu le titre de Capitale européenne de la culture 2022 ;
  • Le jumelage Grenoble-Kaunas est devenu le premier partenariat franco-balte autour des questions de santé, de jeunesse, de culture, ou encore de citoyenneté ;
  • La volonté des habitants de Kaunas de favoriser ce type d’actions, qui représentent pour eux une opportunité d’améliorer leur quotidien et leurs conditions de vie, a largement favorisé ce projet et le jumelage.

Source: www.territoires-associes.org

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.