Maroc: Le Millennium Challenge Account-Morocco lance le 2ème appel à projets du Fonds de partenariat de l’éducation pour l’employabilité

Publié le 27/02/2018 | Thierry Roland Simen

Etats-Unis, Maroc, Royaume-Uni

L’agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), établissement public en charge de la mise en œuvre du deuxième programme de coopération “Compact II” conclu entre les gouvernements du Royaume du Maroc et des Etats-Unis d’Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), lance le second appel à projets du Fonds de partenariat de l’éducation pour l’employabilité et ce, du 13 février au 13 avril 2018.

Cet appel à projets cible des partenaires techniques et financiers potentiels désireux de s’associer à ce Fonds doté de 4,6 millions de dollars, à travers l’apport d’expertises ou de financements supplémentaires en vue de renforcer, compléter et pérenniser les interventions.

Cet appel à projets, dont la date limite de candidature a été fixée au vendredi 13 avril 2018, indique MCA-Morocco, cible des partenaires techniques et financiers potentiels désireux de s’associer à ce fonds doté de 4,6 millions de dollars, à travers l’apport d’expertises ou de financements supplémentaires. Son objectif est de renforcer, compléter et pérenniser les interventions prévues au titre du déploiement du « Modèle intégré d’amélioration des établissements d’enseignement secondaire (MIAES) » au niveau des régions Fès-Meknès et Marrakech-Safi dans le cadre de l’activité « Education secondaire » relevant du Compact II.

Ces interventions, a ajouté l’agence, cibleront près de 60 établissements de l’enseignement secondaire (collèges et lycées) au niveau de ces régions, qui bénéficieront, dans le cadre d’une approche contractuelle, d’un appui intégré, selon la même source. Celui-ci, est-t-il précisé, portera sur le renforcement de l’autonomie administrative et financière des ces établissements, la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève et l’amélioration de l'environnement physique des apprentissages à travers des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements nécessaires à l’innovation pédagogique.

L’Agence indique également que cet appel à projets privilégiera la sélection et le cofinancement à hauteur de 50% de projets de partenariat ayant trait à cinq thèmes centraux. Il s’agit des technologies de l’information et de la communication ; des activités parascolaires ; des bibliothèques scolaires et les salles polyvalentes ; du renforcement des capacités linguistiques des élèves ; et de l’orientation des élèves et leur ouverture sur les carrières.

A noter que des rencontres d’information seront organisées à Rabat, Fès et Marrakech, aux dates qui seront annoncées ultérieurement, en vue d’exposer les objectifs de ce fonds, les conditions et modalités de participation à cet appel à projets, les projets éligibles et les critères d'évaluation des projets soumis.

Source: maghrebemergent.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.