RETRACE, projet européen sur l’économie circulaire en Nouvelle-Aquitaine

Publié le 27/06/2018 | Thierry Roland Simen

Belgique, France, Roumanie, Slovaquie

Les représentants de l’APESA (Centre Technologique en environnement et maîtrise des risques de Nouvelle-Aquitaine) ont participé le 21 mars à Bruxelles à la présentation du projet européen RETRACE, monté dans le cadre du financement du programme INTERREG Europe, qui a été lancé le 1er avril 2016 pour une durée de quatre ans.

Piloté par l’école polytechnique du Piémont (POLITO), le projet rassemble des partenaires de Slovénie, Nord-Est de la Roumanie, Euskadi et Nouvelle-Aquitaine. Basé sur une technologie de design systémique développée par POLITO Turin, le projet a déjà abouti à la mise sur pied de cinq plans d’action régionaux et a édité un guide reprenant une trentaine de bonnes pratiques dans toute l’Europe.

Ainsi le Piémont est une des régions les plus en pointe en Europe en matière de plastiques biosourcés. La Nouvelle-Aquitaine a élaboré une feuille de route de vingt actions à travers quatre axes: entreprises, déchets et recyclage, écoconception, écologie industrielle. Le projet RETRACE a permis de valoriser neufs bons exemples aquitains portés par des entreprises ou des associations dans les secteurs du bois, de l‘aéronautique, du bâtiment et du textile.

En outre, la journée d’information du 21 mars sur Bruxelles a également permis de dresser un premier bilan de la stratégie européenne en matière d’économie circulaire. Certaines ONG comme le BEEE (Bureau européen de l’environnement) ont appelé la Commission à se center moins sur le process industriel et à soutenir davantage l’évolution des usages, des nouveaux services, du recyclage et des circuits courts.

Source: www.europe-en-nouvelle-aquitaine.eu

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.