Santé animale, 639 vétérinaires d’Afrique de l’Ouest formés par la FAO et l’USAID

Publié le 12/06/2018 | Thierry Roland Simen

Égypte, Bangladesh, Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Chine, Congo RDC, Ghana, Guinée, Indonésie, Jordanie, Kenya, Laos, Libéria, Mali, Népal, Ouganda, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie, Viet Nam

Dans le cadre du partenariat entre l'agence américaine USAID et la FAO, visant à renforcer la capacité des pays en développement à faire face aux apparitions de maladies chez les animaux de la ferme, quelque 619 vétérinaires en Afrique de l’Ouest ont été formés sur une année.

Les formations techniques portent sur les prévisions et la surveillance des maladies, les travaux de laboratoire, la biosécurité, les méthodes de prévention et de contrôle et les stratégies à adopter en cas d'épidémies.

«Près de 75 des nouvelles maladies infectieuses qui ont fait leur apparition ces dernières décennies trouvent leurs origines chez les animaux avant de nous contaminer, nous Homo sapiens, mammifères terrestres. C'est pourquoi améliorer l'identification des risques de maladies animales et s'attaquer directement à la source pour les combattre représentent des étapes stratégiques en vue d'éviter de futures pandémies», a déclaré M. Juan Lubroth, chef vétérinaire à la FAO.

Pour l’ensemble des pays en développement, ce sont 4 700 vétérinaires professionnels qui ont bénéficié de cette formation dans les pays suivants : le Bangladesh, le Burkina Faso, le Cambodge, le Cameroun, la Chine , la République démocratique du Congo, l’Egypte, le Ghana, la Guinée, l'Indonésie, la Jordanie, le Kenya, la République démocratique populaire du Laos , le Liberia, le Mali, la Birmanie, le Népal, le Sénégal, la Sierra Leone, la Tanzanie, l’Ouganda et le Vietnam.

Source: www.commodafrica.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.