Enseignement supérieur: le personnel des administrations édifié sur la formation à distance

Publié le 07/06/2018 | Thierry Roland Simen

Congo

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a instruit, le 26 mai, les agents de différentes administrations sur les offres de formation à distance, dans le cadre de sa campagne de sensibilisation organisée à Brazzaville.

L’objectif est d’offrir aux professionnels la possibilité de se former sans se déplacer de leur lieu de travail et réduire les coûts d’investissement vers les établissements à l’étranger.

Pour ce faire, l’AUF, en partenariat avec les universités et les établissements membres, a mis en place une plate-forme de formation à distance. Selon l’agence, l’apprentissage se fait à distance jusqu’à la soutenance.  Cette formation concerne toute personne désireuse d'avoir le diplôme supérieur à partir de la licence. Les diplômes délivrés au terme de ce stage  ont la même valeur que ceux délivrés au niveau national et par les établissements pour lesquels l’apprenant s’est inscrit.

Au cours de cette campagne, les agents de diverses administrations ont  été édifiés sur les différentes étapes d’inscription dans ces établissements. Il s'agit de la prise de connaissance des offres de formation, le dépôt des dossiers pour la pré-inscription ainsi que la sélection.  À chaque niveau de formation, l’AUF accorde des bourses d’allocations aux apprenants.

Edouard Mizonza, opérateur de saisie à la Fonction publique, participant à la formation, a indiqué que l’atelier est la bienvenue parce que, depuis longtemps, il a été à la recherche d’une formation. « L’AUF m’a donné l’opportunité de faire ma formation sur le management de l’organisation des administrations qui devrait se passer en Bulgarie avec tant d’investissement. L’initiative de l’agence est à encourager parce que les Congolais veulent bien apprendre mais ils sont confrontés aux problèmes de financement pour poursuivre leurs études à l’étranger », a-t-il déclaré.

Il a, par ailleurs, émis le souhait aux responsables des administrations d'envoyer leurs agents en formation.  Edouard Mizonza  a demandé également à l'AUF de poursuivre les campagnes de sensibilisation car beaucoup de Congolais ignorent les opportunités qu’elle offre.   

Source: www.adiac-congo.com

Thierry Roland Simen


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.