Dialogues sur la politique de cohésion

Le Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE) et la Commission européenne lancent 60 « Dialogues locaux » avec les Européens sur la façon dont la politique de cohésion bénéficie aux territoires

Avez-vous déjà entendu parler de projets co-financés par l’UE pour améliorer votre territoire ? Si vous êtes citoyen européen, il y a seulement 35% de chances que ce soit le cas. Et pourtant, il y a 100% de chances que vous en bénéficiez directement.

C’est pourquoi le Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE) lance les « dialogues locaux » sur la politique de cohésion. Le 23 novembre, le CCRE et la DG REGIO de la Commission européenne ont signé un accord pour lancer un cycle de 60 dialogues citoyens, afin de sensibiliser les Européens à la façon dont l’UE aide les collectivités à améliorer leur cadre de vie.

Ces 60 dialogues locaux auront lieu pendant un an, à travers différents territoires européens de huit Etats membres : l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas et la Suède. Nos partenaires, dont huit associations membres du CCRE*, joueront un rôle déterminant dans ce projet.

Lors du lancement des Dialogues locaux, le secrétaire général du CCRE, Frédéric Vallier, a déclaré : « Dans les territoires, la politique de cohésion est la politique européenne la plus importante. Il est donc vital que des dialogues aient lieu dans les territoires avec tous les acteurs concernés plutôt que dans les couloirs des institutions. Au CCRE, nous soutenons totalement la politique de cohésion, et nous avons hâte de commencer les Dialogues locaux ! »

Du côté de la Commission, la Directrice budget, communication et affaires générales de DG REGIO, Dana Spinant, a indiqué : « Nous avons lancé les dialogues locaux avec le CCRE car nous pensons qu’il est essentiel de parler avec les citoyens. L’objectif est de les écouter et de discuter avec eux de ce que l’Europe leur offre, dans leurs régions, à travers la politique de cohésion, l’une des formes les plus concrètes de l’action de l’UE au niveau local. Nous voulons dialoguer avec les citoyens sur les opportunités et les résultats fournis par cette politique, ainsi que sur quelles devraient être les priorités pour l’avenir, c’est-à-dire là où la politique de cohésion devrait investir. »

Parlant au nom de l’Association de la ville et des communes de la région de Bruxelles-Capitale (BRULOCALIS), l’une des huit associations de collectivités qui organiseront les dialogues locaux, leur Conseiller pour les projets de l’UE, Davide Lanzillotti, a témoigné : « Nous voulons montrer les bonnes choses qui ont été accomplies dans notre région, et sensibiliser nos citoyens à ce qui est fait avec l’argent de l’UE. Les Dialogues locaux sont l’occasion de défendre la politique de cohésion et d’en discuter les possibles améliorations. »

Les dialogues locaux représentent l’occasion idéale pour échanger sur ce sujet, mais vous pouvez aussi échanger en ligne : utilisez le hashtag #EUinmyregion pour rejoindre la discussion.

Source : www.ccre.org


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.