L’économie solidaire au Maroc, un réel pilier de croissance

Maroc

L’économie solidaire au Maroc constitue un réel pilier de croissance et un outil déterminant pour le développement de l’économie sociale, a affirmé, lundi à Casablanca, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale, Mohamed Sajid.

S’exprimant lors de la cérémonie inaugurale de la 6ème édition du Salon national de l’économie sociale et solidaire et de la première édition des Salons Tournants Maroc-Sénégal et Maroc-Côte d’Ivoire, initiées sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, M. Sajid a souligné que ce secteur vital enregistre une nette évolution grâce aux lois mises en place par le ministère.

Et d’ajouter que ces deux évènements, qui ambitionnent d’attirer d’autres partenaires, sont marqués par l’organisation de plusieurs conférences qui devraient permettre l’échange d’expériences entre les différents participants.

M. Sajid a également mis l’accent sur les fortes relations que tisse le Maroc avec les pays africains frères et qui se traduisent aujourd’hui par la mise en place des Salons Tournants Maroc-Sénégal et Maroc-Côte d’Ivoire.

Pour sa part, la secrétaire d’Etat chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Mossalli, a indiqué que le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) a l’avantage d’être relié au territoire en tant qu’économie de proximité, au profit de la population cible aux niveaux local et régional.

L’ESS peut ainsi contribuer efficacement au développement économique et social équitables du territoire, a-t-elle dit, appelant à la conjugaison des efforts de tous les intervenants pour développer davantage ce secteur vital.

Elle a également souligné que l’objectif de ce salon est de promouvoir les produits de l’économie sociale et solidaire tous domaines confondus.. Ces salons, ouverts le 18 novembre et qui se poursuivent jusqu’au 27 novembre sous le thème « l’économie sociale et solidaire et son rôle dans la préservation de l’environnement et dans le développement durable », ont pour objectif de promouvoir le secteur de l’économie sociale et solidaire à l’échelle nationale et africaine, développer les échanges et le partage d’expériences, d’ouvrir des perspectives de partenariat entre les acteurs des trois Pays notamment

Le salon, qui s’étend sur une superficie de 12.000 m2, connait la participation de 120 exposants du Sénégal et de Côte d’Ivoire et plus de 400 exposants représentant des coopératives, des associations, des mutuelles et des entreprises sociales de toutes les régions du Royaume.

Cet évènement de dimension nationale et africaine sera une occasion de faire profiter ses exposants d’un programme de formation riche et varié dans différents domaines de gestion, de management, de techniques de commercialisation et de mécanismes de financement en vue d’améliorer la gouvernance des entités de ce secteur.

Cette manifestation connaitra également l’organisation des conférences scientifiques qui verront la participation de 40 experts, chercheurs, spécialistes dans le domaine de l’économie Sociale et Solidaire représentant 10 pays d’Afrique, Canada et Europe qui débattront les principales thématiques portant sur l’économie sociale à l’échelle des régions Maroc–Sénégal- Côté d’Ivoire, l’économie sociale et solidaire et l’intelligence collective territoriale, Le rôle de la coopération et du partenariat dans le développement de l’ESS au niveau africain, Les entreprises de l’économie sociale et solidaire et la responsabilité sociale et environnementale, Le rôle des technologies de l’information et de la communication dans le développement de l’ESS et Les programmes d’appui africains au profit de l’économie sociale et solidaire.

Source : maroc-diplomatique.net


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié après validation.